IMPORTANT : FERMETURE JUSQU'AU 12 AVRIL 2020 INCLUSIVEMENT (LIRE LES INFORMATIONS ICI)

Actualité

Démarrer son auto en hiver

19 janvier 2015

Démarrer son auto en hiver représente parfois un véritable défi, surtout après les froids sibériens des dernières semaines. C’est sans compter les autres irritants comme des serrures, portières ou vitres gelées. Pour tout ça et bien plus, voici quelques conseils pratiques en ces froids matins de janvier pour bien démarrer sa voiture.

sulvoltage

Prévenez les problèmes

Prévenez les problèmes, c’est le meilleur moyen de vous assurer que votre voiture démarre le moment venu.

  • Avant de démarrer la voiture, fermez lumière, radio, chauffage et autres éléments qui demandent beaucoup d’énergie à la batterie.
  • Relisez le manuel d’utilisateur de votre auto. Qui sait? Vous y trouverez peut-être un conseil utile.
  • Seulement quelques heures avant de prendre la route, branchez le chauffe-moteur. Il vous fera faire des économies de carburant. Toutefois, l’utilisation d’une minuterie pourrait vous éviter de gonfler inutilement votre facture d’électricité! En effet, inutile de laisser la voiture branchée toute la nuit.

Tentez de démarrer doucement

Tentez de démarrer doucement votre voiture, c’est tout un art! Tournez la clé de 8 à 10 secondes, puis relâchez-la sans fermer le moteur totalement. Attendez au moins 30 secondes avant de recommencer pour éviter d’endommager ou de noyer votre moteur.

À la 5e tentative, l’auto ne démarre toujours pas? Passez à la prochaine étape! 

Survoltez votre voiture

Survoltez votre voiture est l’ultime solution pour faire partir votre auto! Faites appel à une assistance routière ou faites-le vous-même. Vous aurez besoin d’un volontaire avec une voiture qui fonctionne.

  1. Éteignez les deux voitures et placez-les face à face, capot ouvert.
  2. Branchez les pinces du câble rouge sur les bornes positives (+) des batteries.
  3. Branchez une des pinces du câble noir sur la borne négative (-) de la bonne batterie et l’autre pince au bloc-moteur ou à toute autre composante métallique importante du véhicule en panne pour éviter les courts circuits et endommager les deux batteries.
  4. Faites tourner le moteur de la bonne voiture et essayez de démarrer l’autre voiture.
  5. Après quelques minutes, débranchez les pinces du câble noir puis celles du câble rouge.

Une fois votre voiture démarrée, laissez-la tournez un peu (quelques minutes suffisent) et prenez la route! En roulant, votre batterie se rechargera et votre moteur se réchauffera plus rapidement. Allez-y doucement sur l’accélérateur et les freins dans les premiers kilomètres, qui sont très énergivores.

Une fois la journée terminée, pensez à faire vérifier votre batterie par un garagiste. Vous aurez peut-être à la remplacer.

Réglez les autres irritants

Réglez les autres irritants comme les serrures, les portières ou les vitres gelées. Avoir un dégivreur sur soi, et non dans le coffre à gants de votre voiture, est toujours une bonne idée. Sinon, voici quelques trucs pour vous en sortir :

  • Prévenez les serrures gelées en les lubrifiant avec du Jig-A-Loo ou du WD-40, par exemple, ou en posant un morceau de ruban adhésif la veille.
  • Chauffez votre clé à l’aide d’un briquet et insérez-la dans la serrure. Répétez l’opération à quelques reprises.
  • Prévenez les portières glacées en graissant fréquemment les caoutchoucs avec un produit en aérosol à base de silicone ou mettez du talc.
  • Faites fondre la glace des portières à l’aide d’un sèche-cheveux ou d’un dégivreur.
  • Relevez les essuie-glaces la veille pour éviter qu’ils ne gèlent sur le pare-brise.
  • Décollez doucement les essuie-glaces avant de les actionner.
  • Ne touchez pas aux vitres gelées! Le problème se règlera de lui-même à mesure que l’habitacle se réchauffera.

 

Bref, vaut mieux prévenir que guérir pour bien démarrer sa voiture en hiver et évitez tous les petits désagréments!